-->

22/06/2017

La Parte Infinie : Le Jeu du Maître ~ James Dashner

Synopsis :

Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n'existent plus, il reste la réalité virtuelle. Comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides – bien réels, ceux-là – intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l'évidence, effrayante. L'intelligence artificielle aurait-elle pris le pas sur la réalité ?

Mon avis :

Ce livre a vraiment été génial (enfin, pour moi ) et le monde virtuel dans lequel tout peut être changer m'a presque fait penser à Inception, le célèbre film dans lequel on peut contrôler ses rêves, et donc changer le monde autour de soi.
Ici, c'est presque pareil. Seulement, ce n'est pas un rêve, mais un monde virtuel. Mais avec certains talents, on peut changer le monde autour de soi, ce qui fait que tout est possible dans le VirtNet ! Ces possibilités infinies m'ont vite attaché au livre. Beaucoup de jeunes(ou pas) amateurs de S-F sont susceptibles d'aimer cette saga. Personnellement, j'ai adoré le tome 1, et je ne vous cache pas que je vais vite essayer de lire les tomes suivants !
Et le talent de l'auteur... Je ne vous en parle pas. Ou enfin si, c'est ce que je suis en train de faire... C'est simple. James Dashner est juste un de mes auteurs préférés ! Sa manière d'écrire est très plaisante à lire, et il nous enveloppe (comme à son habitude) dans son univers. Il a déjà écrit la série "L'Epreuve" que j'ai tout simplement adorée, dévorée (mais pas terminée), ou tout ce que vous voulez. (Ca rime)


En bref :

Bref, ce livre a vraiment été un très bon livre (oui, je me répète), et je le conseille à tous !


Ma note :

19/20

Page Livraddict :

Logo Livraddict

P.S : J'ai ouvert une discussion sur Livraddict sur cette saga, si vous voulez aller la voir :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire